05/06/18

Alain Souchon : ''Le haut-niveau, c’est impressionnant !''

Alain Souchon avec son fils Charles et Nolwenn Leroy
musique souchon Roland-Garros

Invité ce mardi, le chanteur a évoqué son rapport à Roland-Garros. Décalé, forcément.



Pourquoi aimez-vous Roland-Garros ?
Parce qu’il fait beau (rires). On est là avec sa casquette chauffée par le soleil. C’est surtout de voir des gens de haut-niveau qui jouent au tennis. Que ce soit dans le sport ou dans la littérature, c’est toujours impressionnant de voir des gens de haut niveau. C’est magnifique de voir ces joueurs internationaux extraordinaires qui jouent comme des Dieux. En même temps, on voit des tas de gens connus, des actrices, des chanteurs, des tas de gens très importants. C’est formidable, quoi !

Est-ce que vous avez un souvenir particulier de Roland-Garros ?
Pas en particulier, mais on vient assez souvent. C’est mon fils Pierre qui m’entraine ici et j’adore, je le suis partout. Lui, il connait tout.

Vous n’avez pas un match qui vous a marqué ?
McEnroe quand il était fâché.  Il était fâché contre le monde entier visiblement.

Est-ce que vous avez un joueur que vous aimez particulièrement ?
Je viens voir le jeune (Sasha Zverev). Quand il va devenir une star mondiale, je pourrais dire que je l’avait remarqué quand il était tout jeune.

Qu’est-ce qui vous plait chez lui ?
Sa jeunesse. Et qu’il joue si bien. Il va « piler » tout le monde…

Quel parallèle feriez-vous entre musique et tennis ?
On en revient à ce que je vous disais. Ce qui est impressionnant, c’est le haut-niveau. Que ce soit des joueurs de foot, des écrivains, des peintres. Les joueurs, c’est pareil, ce ne sont pas des gens comme tout le monde, ce sont des gens exceptionnels et j’adore voir ça.

Yannick Noah a évoqué la musique du tennis, le bruit de la balle…
Noah, c’est de la poésie pure (rires).